Quels Sont les Points d'Acupression pour la Lombalgie ?

De nombreuses personnes recherchent des alternatives plus sûres que les solutions médicamenteuses pour gérer leur lombalgie chronique.

L'acupression, une thérapie naturelle et efficace trouve ses racines dans la médecine chinoise ancienne et aide à réduire la douleur et la fatigue chez les personnes souffrant de lombalgie chronique.

Découvrez quels points d'acupression et comment les utiliser pour soulager vos douleurs lombaires.tapis d'acupression

Qu'est-ce que la lombalgie ?

La colonne lombaire, ou bas du dos, est une structure remarquablement bien conçue, composée d'os, d'articulations, de nerfs, de ligaments et de muscles interconnectés qui travaillent ensemble pour assurer le soutien, la force et la flexibilité. Cependant, cette structure complexe rend le bas du dos vulnérable aux blessures et aux douleurs.
colonne lombaire
Une blessure à l'une des structures de la colonne lombaire peut entraîner une lombalgie.

Symptômes de la lombalgie

La lombalgie peut comporter une grande variété de symptômes. Elle peut être légère et simplement gênante, ou grave et débilitante. La lombalgie peut se manifester soudainement ou lentement, par intermittence, et s'aggraver progressivement avec le temps.

Selon la cause sous-jacente de la douleur, les symptômes peuvent être ressentis de différentes manières. Par exemple :

  • Une douleur sourde contenue dans le bas du dos.
  • Une douleur piquante ou brûlante qui se déplace du bas du dos vers l'arrière des cuisses, parfois vers le bas des jambes ou les pieds ; elle peut s'accompagner d'un engourdissement ou de picotements (sciatique).
  • Spasmes et tensions musculaires dans le bas du dos, le bassin et les hanches.
  • Douleur qui s'aggrave après une position assise ou debout prolongée.
  • Difficulté à se tenir droit, à marcher ou à passer de la position debout à la position assise.
  • publicité

En outre, les symptômes de la lombalgie sont généralement décrits par leur type d'apparition et leur durée :

  • La douleur aiguë. Ce type de douleur apparaît généralement de manière soudaine et dure quelques jours ou semaines. Elle est considérée comme une réponse normale du corps à une blessure ou à une lésion tissulaire. La douleur s'atténue progressivement au fur et à mesure que le corps guérit.
  • Lombalgie subaiguë. D'une durée comprise entre 6 semaines et 3 mois, ce type de douleur est généralement de nature mécanique (comme un claquage musculaire ou une douleur articulaire) mais se prolonge. À ce stade, un bilan médical peut être envisagé, et est conseillé si la douleur est sévère et limite la capacité à participer aux activités de la vie quotidienne, à dormir et à travailler.
  • Douleurs chroniques du dos. Généralement défini comme une douleur lombaire qui dure plus de 3 mois, ce type de douleur est habituellement grave, ne répond pas aux traitements initiaux et nécessite un bilan médical complet pour déterminer la source exacte de la douleur.

Types de lombalgie

Il existe de nombreuses façons de catégoriser la lombalgie, dont deux types courants :

  • La douleur mécanique. De loin la cause la plus fréquente de la lombalgie, la douleur mécanique (douleur axiale) est une douleur provenant principalement des muscles, des ligaments, des articulations (facettes, articulations sacro-iliaques) ou des os dans et autour de la colonne vertébrale. Ce type de douleur a tendance à être localisé dans le bas du dos, les fesses et parfois le haut des jambes. Elle est généralement influencée par la mise en charge de la colonne vertébrale et peut être ressentie différemment selon le mouvement (avant/arrière/torsion), l'activité, la position debout, assise ou le repos.
  • Douleur radiculaire. Ce type de douleur peut survenir si une racine nerveuse spinale est touchée ou enflammée. La douleur radiculaire peut suivre le schéma d'une racine nerveuse ou d'un dermatome jusqu'à la fesse et/ou la jambe. Sa sensation spécifique est une douleur aiguë, électrique, de type brûlure et peut être associée à un engourdissement ou une faiblesse (sciatique). Elle est généralement ressentie d'un seul côté du corps.

Causes des douleurs chroniques du bas du dos

La douleur est considérée comme chronique lorsqu'elle dure plus de trois mois et dépasse le processus naturel de guérison du corps. La douleur chronique dans le bas du dos implique souvent un problème discal, un problème articulaire et/ou une racine nerveuse irritée. Les causes courantes sont les suivantes :

  • Hernie discale lombaire. Le centre gélatineux d'un disque lombaire peut percer la couche externe résistante et irriter une racine nerveuse proche. La partie herniée du disque est pleine de protéines qui provoquent une inflammation lorsqu'elles atteignent une racine nerveuse, et l'inflammation, ainsi que la compression du nerf, provoquent la douleur de la racine nerveuse. La paroi du disque est également richement pourvue en fibres nerveuses, et une déchirure de cette paroi peut provoquer une douleur intense.
  • Discopathie dégénérative. À la naissance, les disques intervertébraux sont remplis d'eau et sont en parfaite santé. Avec le vieillissement, les disques perdent leur hydratation et s'usent. Lorsque le disque perd de son hydratation, il ne peut plus résister aussi bien aux forces et transfère la force à la paroi du disque qui peut développer des déchirures et causer des douleurs ou un affaiblissement pouvant mener à une hernie. Le disque peut également s'affaisser et contribuer à une sténose.
  • Dysfonctionnement des articulations facettaires. Il y a deux articulations facettaires derrière chaque disque à chaque segment de mouvement de la colonne lombaire. Ces articulations ont du cartilage entre les os et sont entourées d'un ligament capsulaire, qui est richement innervé par des nerfs. Ces articulations peuvent être douloureuses par elles-mêmes, ou en conjonction avec des douleurs discales.
  • Dysfonctionnement de l'articulation sacro-iliaque. L'articulation sacro-iliaque relie le sacrum, situé au bas de la colonne vertébrale, à chaque côté du bassin. Il s'agit d'une articulation solide et peu mobile qui absorbe principalement les chocs et les tensions entre le haut et le bas du corps. L'articulation sacro-iliaque peut devenir douloureuse si elle s'enflamme (sacroiliite) ou si elle bouge trop ou trop peu.
  • Sténose rachidienne. Cette affection provoque des douleurs en raison du rétrécissement du canal rachidien où se trouvent les racines nerveuses. Le rétrécissement peut être central, forminal ou les deux, et peut se situer à un seul niveau ou à plusieurs niveaux dans le bas du dos.
  • Spondylolisthésis. Cette affection se produit lorsqu'une vertèbre glisse sur la vertèbre adjacente. Il existe 5 types de spondylolisthésis, mais les plus courants sont secondaires à un défaut ou à une fracture de la pars (entre les articulations facettaires) ou à une instabilité mécanique des articulations facettaires (dégénérative). La douleur peut être causée par l'instabilité (dos) ou la compression des nerfs (jambe).
  • L'arthrose. Cette affection résulte de l'usure du disque et des articulations facettaires. Elle provoque des douleurs, une inflammation, une instabilité et une sténose à un degré variable, et peut se produire à un seul niveau ou à plusieurs niveaux de la colonne vertébrale inférieure. L'arthrose rachidienne est associée au vieillissement et progresse lentement. Elle est également appelée spondylose ou maladie articulaire dégénérative.
  • Déformation. La courbure de la colonne vertébrale peut inclure une scoliose ou une cyphose. Cette déformation peut être associée à des douleurs lombaires si elle entraîne une dégradation des disques, des facettes articulaires, des articulations sacro-iliaques ou une sténose.
  • Traumatisme. Les fractures ou les luxations aiguës de la colonne vertébrale peuvent entraîner des douleurs. Les douleurs lombaires qui apparaissent après un traumatisme, comme un accident de voiture ou une chute, doivent faire l'objet d'une évaluation médicale.
  • Fracture de compression. Une fracture qui se produit dans la vertèbre cylindrique, dans laquelle l'os s'effondre essentiellement sur lui-même, peut provoquer une douleur soudaine. Ce type de fracture est le plus souvent dû à la faiblesse des os, par exemple à l'ostéoporose, et est plus fréquent chez les personnes âgées.

Il est important de noter que la présence d'une ou plusieurs de ces affections ne signifie pas nécessairement qu'elle est la cause de la douleur. Par exemple, l'ostéoarthrite ou la discopathie dégénérative peuvent apparaître sur une étude d'imagerie mais la personne peut ne pas signaler de douleur.

Découvrez maintenant comme soulager votre lombalgie avec l'acupression !

Qu'est-ce que l'acupression ?

L'acupression est une forme de médecine traditionnelle chinoise (MTC). La MTC est parfois appelée médecine alternative, médecine complémentaire et alternative (MCA) ou médecine complémentaire et intégrative. Ces thérapies peuvent être utilisées à la place des traitements occidentaux classiques (alternatives) ou avec eux (complémentaires).

L'acupression ressemble à l'acupuncture, et ce sont deux thérapies MTC étroitement liées. Au cours d'un traitement d'acupression, un thérapeute appuie sur des points spécifiques de votre corps, appelés points d'acupression ou acupoints, afin d'activer votre système nerveux et de libérer des substances chimiques antidouleur qui rétablissent l'équilibre et détendent vos muscles.

La pression exercée sur ces points d'acupression peut aider à détendre ou à stimuler le corps. Les points d'acupression les plus courants sont les suivants

  • Vaisseau Gouverneur 24,5 "Yin tang" ou "3ème oeil" : Situé entre les sourcils (communément appelé le troisième œil), ce point peut soulager l'hypertension artérielle, les maux de tête, la congestion nasale et l'insomnie.yintang
  • Anmian : Signifie "sommeil paisible" et est situé derrière l'oreille. Ce point permet de déclencher la relaxation et d'éviter l'insomnie.
  • 7 Coeur "Shen Men" : Situé à l'intérieur du poignet, du côté du petit doigt, ce point peut soulager les symptômes liés à la santé mentale et émotionnelle, comme l'anxiété et les crises de panique. Il aide également à soulager les troubles cardiaques, notamment l'hypotension ou l'hypertension.7C shen men
  • 6 Rate "Sanyinjiao" : Situé à l'intérieur de la jambe, au-dessus de la cheville, ce point peut être ciblé si vous souffrez de fatigue ou de problèmes de sommeil.6Rt sanyinjiao
  • 3 Foie "Tai Chong" : Situé entre le gros orteil et le deuxième orteil, ce point aide à stimuler le soulagement des douleurs lombaires et du stress, et peut réduire l'insomnie et l'hypertension artérielle.Tai Chong 3F
  • 20 VG "BaiHui" : Situé au centre supérieur de la tête, ce point peut aider à réduire les problèmes de sommeil.
  • VC6 "Qi Hai": Situé dans la partie inférieure de l'abdomen, une pression sur ce point peut soulager l'inconfort abdominal et les problèmes qui y sont associés (par exemple, la diarrhée).Qihai VC6
  • 4 Gros intestin "He Gu" : Situé dans la bande entre le pouce et l'index, cet acupoint peut soulager les douleurs au cou, les maux de tête et le stress.he gu
  • 36 Estomac " Zu San Li" : Stimulé pour aider à soulager la fatigue, les douleurs aux genoux et les douleurs abdominales, cet acupoint est situé à l'avant du genou.zusanli
  • 3 Rein "Tai Xi" : Situé à l'intérieur de la cheville, ce point peut être pressé pour un large éventail de maux, y compris les douleurs lombaires, les problèmes de sommeil et les dysfonctionnements de la vessie.

Comment stimuler les points d'acupression contre la lombalgie ?

Vous pouvez apprendre à stimuler les points d'acupression en toute sécurité, et l'utiliser aussi souvent que nécessaire tout au long de la journée. Pour pratiquer l'acupression vous-même à la maison :

  1. Choisissez un endroit pour vous détendre pendant 10 à 15 minutes. Trouvez une position confortable, assise ou allongée. Fermez les yeux ou regardez vers le bas.
  2. Utilisez vos pouces et vos doigts pour exercer une pression douce et ferme sur chaque point. Massez le point en effectuant de petits mouvements circulaires. Permettez à votre respiration d'être détendue et naturelle. Stimulez chaque point pendant 30 à 60 secondes.
  3. Appliquez une pression plus légère si une pression profonde provoque une douleur ou une sensibilité. Les points peuvent être plus sensibles que les zones qui les entourent.
  4. Utilisez le bout arrondi d'une canne, une balle de tennis ou deux balles attachées ensemble pour les points plus difficiles à atteindre. Effectuez de petits mouvements de massage circulaires.
  5. Il n'est pas nécessaire de traiter tous les points d'acupression pour chaque zone de douleur. Certains points peuvent produire des effets positifs plus importants que d'autres. Il n'y a pas de problème à ne traiter que ces points "à haut pouvoir". Appliquez une pression sur ces points pendant 1 à 2 minutes.

Précautions à prendre

Suivez ces précautions lorsque vous utilisez l'acupression :

  • N'appliquez pas de pression sur une plaie ouverte ou sur des zones enflées ou enflammées (rouges ou chaudes au toucher).
  • Évitez les zones présentant des tissus cicatriciels, des furoncles, des ampoules, des éruptions cutanées ou des varices.

Le tapis d'acupression pour soulager la lombalgie

Traditionnellement, l'acupression est pratiquée par un professionnel qui, en fonction du type de douleur dont vous souffrez, presse des points d'acupression spécifiques du corps. Cependant, vous pouvez créer un effet similaire pour soulager la douleur en utilisant un tapis d'acupression.position acupression

Les recherches montrent que ce tapis de massage est excellent pour administrer un traitement d'acupression non invasif via les 10 points décrits ci-dessus.

Envie d'essayer ? 👇tapis d'acupression

L'acupression : un traitement à considérer pour les lombalgies chroniques
Si vous souffrez de lombalgie chronique et que vous souhaitez essayer des traitements à moindre risque, l'acupression peut être envisagée.

Toutefois, si votre dos est particulièrement faible ou si vous souffrez de douleurs dorsales chroniques, n'exercez pas vous-même de pression sur les points d'acupression décrits. Consultez plutôt un expert ou un médecin pour obtenir des conseils spécialisés.




Originellement issu d'un parcours d'ingénieur en énergie, je me suis pris de passion durant la crise sanitaire pour "les énergies du corps". Je découvre alors la pratique de l'acupression, une forme alternative de soin non invasive et sans traitement médicamenteux. C'est ainsi que je crée le blog de Tapisdacupression.com qui se base sur les avis d'experts en Médecine Traditionnelle Chinoise du Monde entier pour vous donner les meilleurs conseils.

"Je suis intimement convaincu que la médecine intégrative est l'avenir des soins de santé."

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés